Journée internationale de la frite !

Aujourd'hui, c'est la Journée internationale de la frite, mais les frites sont-elles françaises et quelles sont les dernières tendances en matière de frites ?

Tout d'abord, les frites sont-elles françaises ? La rumeur veut que les soldats américains de la Première Guerre mondiale aient été initiés aux frites "françaises". Leurs collègues belges francophones venaient d'une région appelée Wallonie. En Wallonie, la langue principale est le français, mais ils sont belges. C'est pourquoi les soldats américains pensaient que les frites étaient françaises, alors qu'elles étaient belges.

Quelles sont donc les tendances en matière de frites que nous observons dans notre Market Monitor ?

En 2021 :

  • Le nombre de snack-bars aux Pays-Bas a augmenté de plus de 2 %.
  • Le nombre de snacks en Belgique a augmenté de plus de 4 %.
  • Dans la restauration sociale et la restauration rapide décontractée, on constate une augmentation de l'utilisation des frites fraîches et une diminution des frites surgelées.

Depuis plus de huit ans, la distribution numérique des marques, des fournisseurs et d'autres éléments est mesurée sur le marché On-Trade en pleine évolution.

Dans le segment des snacks et des frites, Roamler surveille la distribution des marques, la quantité de boîtes vendues, les sauces utilisées, l'huile utilisée pour les frites et le nom du principal fournisseur.

Aux Pays-Bas, on constate clairement qu'il y a plus de snack-bars par habitant dans le sud des Pays-Bas. La Zuid-Holland compte plus de snack-bars au total, mais la population y est beaucoup plus importante (3,7 millions d'habitants contre 2,5 millions).

Nombre de snack-bars aux Pays-Bas

En Belgique, on constate que c'est dans la province d'Anvers que l'on trouve le plus grand nombre de snack-bars.

Nombre de snack-bars en Belgique

Vous voulez en savoir plus ?
Contactez nos experts !

Votez pour votre mise en avant préférée !