Rapport du consommateur : Plats préparés

Accéder au rapport

 

"La rentrée scolaire bat son plein, ce qui signifie que nous reprenons nos habitudes. Dans ce cadre, nous avons souvent moins de temps pour préparer des repas à partir de zéro, nos vies occupées nous empêchant de cuisiner de manière approfondie avec des ingrédients distincts.

C'est pourquoi nous étions curieux d'en savoir plus sur les habitudes de consommation des Européens en ce qui concerne les plats préparés vendus au supermarché. Il s'agit de repas prêts à consommer qui se préparent facilement au micro-ondes ou au four. Pour en savoir plus sur les habitudes de consommation et autres préférences, consultez notre rapport sur les consommateurs de plats préparés.

LA PLUPART DES EUROPÉENS CONSOMMENT DES PLATS PRÉPARÉS

81 % des Européens consomment des plats préparés. En moyenne, 35 % d'entre eux choisissent de consommer "parfois" ce type de repas. Vient ensuite "rarement", avec 33 %. Il semble que les Néerlandais soient les moins intéressés par les plats préparés, puisque 26 % des consommateurs déclarent ne pas en manger du tout.

Ceux qui ne mangent pas de plats préparés...

... considèrent qu'il n'est pas sain - 61%.

... Préférer cuisiner à partir de zéro - 59%.

... pensent que c'est trop cher - 34%

... Cuisiner pour toute la famille - 21%.

... Disposer de suffisamment de temps pour cuisiner - 18 %.

REPAS PRÊTS : UN ÉVÉNEMENT OCCASIONNEL

Les personnes qui consomment des plats préparés le font le plus souvent moins d'une fois par mois (24%). C'est aux Pays-Bas que les plats préparés sont le moins souvent consommés.

LA COMMODITÉ, LE PLUS GRAND FACTEUR DE MOTIVATION

La principale raison pour laquelle les Européens consomment des plats préparés est le manque de temps pour cuisiner de A à Z (58 %). Viennent ensuite la facilité d'utilisation (50 %) et la possibilité de les conserver et de les congeler facilement (27 %).

UN PLAT CUISINÉ ITALIEN "FRAIS" DE PRÉFÉRENCE

La plupart des Européens (77 %) aiment consommer des plats préparés "frais", conservés dans le rayon réfrigéré du supermarché. 58% des Européens (également) aiment les plats cuisinés surgelés. En termes de cuisine, c'est la cuisine italienne qui séduit le plus les consommateurs européens (66 %).

Faits amusants

- Contrairement à tous les autres pays participants, les Allemands consomment plus de plats cuisinés "surgelés" que de plats cuisinés "frais".

- Les Français sont ceux qui préfèrent leur cuisine (61 %).

- Au Royaume-Uni, la cuisine asiatique est la plus populaire (62 %).

UNE COMMODITÉ QUI VAUT LA PEINE D'ÊTRE PAYÉE

41 % des consommateurs européens sont prêts à payer entre 2 et 4 euros pour un plat préparé. Lorsqu'on demande aux consommateurs si cela les dérange de payer plus cher pour un plat préparé que ce que les mêmes ingrédients leur coûteraient séparément, 54 % d'entre eux répondent par l'affirmative, mais comprennent pourquoi.

Faits amusants

Les Belges et les Néerlandais sont prêts à payer un peu plus cher pour un plat préparé que les autres pays participants (entre 4 et 6 euros).

REPAS PRÊTS : UN DÎNER POUR UNE PERSONNE

Il n'est pas très surprenant de constater que la consommation d'un plat préparé se fait souvent seul (51 %). Mais les chiffres montrent qu'il est également consommé en couple (29 %) et même parfois en famille (23 %).

Faits amusants

- L'Espagne semble être le seul pays participant où les plats préparés sont consommés plus souvent au déjeuner (45%) qu'au dîner (33%).

- Aux Pays-Bas, les plats préparés sont les moins consommés au cours du déjeuner (5 %).

LE RAPPORT QUALITÉ-PRIX EST IMPORTANT POUR LES EUROPÉENS

Lorsqu'ils choisissent des plats préparés, la plupart des Européens déclarent lire "parfois" la liste des ingrédients figurant sur l'étiquette (48%). 31% déclarent lire "toujours" la liste des ingrédients. Le prix (64 %) et la taille des portions (50 %) sont les deux principaux facteurs pris en compte par les consommateurs lorsqu'ils achètent des plats préparés.

Faits amusants

- L'Espagne est le seul pays où la plupart des gens lisent "toujours" la liste des ingrédients (48%).

- C'est en Allemagne que l'on trouve le pourcentage le plus élevé de personnes qui ne lisent "jamais" l'étiquette contenant la liste des ingrédients (32 %).

QU'EN EST-IL DE LA LOYAUTÉ ?

La plupart des Européens ne sont pas très fidèles aux plats préparés (66 %). Cela peut s'expliquer par le fait que la plupart des consommateurs pensent que la qualité n'est pas plus que "correcte" (53 %). Toutefois, 37 % d'entre eux estiment que la qualité des plats préparés est "bonne".

Faits amusants

Les habitants du Royaume-Uni sont les moins fidèles aux plats préparés. 83 % d'entre eux déclarent ne pas être fidèles du tout.

Les conclusions présentées dans ce rapport sont basées sur les résultats d'une mission d'enquête soumise à la foule Roamler au cours du mois d'août 2019. L'objectif était de déterminer les pratiques d'achat de la foule en matière de plats préparés. Les résultats prennent en compte les données collectées auprès de 6.211 répondants, situés en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique, en France, aux Pays-Bas et en Allemagne.

 

Nous contacter

Participez gratuitement au concours de la meilleure PLV avant le 29 février 2024