Rapport sur la consommation : Bonbons

Les bonbons se dégustent volontiers à tout moment, mais les derniers mois de l'année sont généralement plus "sucrés", grâce aux nombreux événements au cours desquels la consommation et la distribution de bonbons sont une tradition. Pensez à Halloween, Thanksgiving, Saint Nicolas, Hanoukka et bien sûr Noël !

Nous avons pensé que c'était le moment idéal pour interroger notre vaste communauté d'utilisateurs mobiles sur leurs habitudes de consommation de bonbons.

Curieux de connaître la relation entre les Européens et les bonbons ? Lisez toutes les conclusions de notre dernier rapport sur la consommation.

LA PLUPART DES EUROPÉENS CONSOMMENT DES BONBONS

86 % des Européens mangent des bonbons. La majorité des consommateurs européens déclarent acheter des bonbons toutes les semaines (24 %), tandis que 19 % le font toutes les deux semaines.

FAIT AMUSANT

- Les Allemands semblent acheter des bonbons le plus souvent, puisque 56 % des consommateurs en achètent au moins une fois par semaine.

- Les Français sont ceux qui achètent le moins de bonbons, 26% des consommateurs déclarant le faire moins d'une fois par mois.

LES 4 PRINCIPALES RAISONS DE NE PAS MANGER DE BONBONS

1 - Préférence pour les en-cas salés ....47%

2 - Trop de sucres (raffinés) ....42%

3 - Trop de calories ...29

4 - Mauvais pour les dents ....27%

TYPES DE BONBONS PRÉFÉRÉS

86 % des Européens mangent des bonbons. La majorité des consommateurs européens déclarent acheter des bonbons toutes les semaines (24 %), tandis que 19 % le font toutes les deux semaines.

FAITS AMUSANTS

- Avec 59 % des préférences, la réglisse est très populaire aux Pays-Bas, surtout si on la compare à l'Espagne (9 %) et à la Belgique (11 %).

- La Belgique obtient un score exceptionnellement élevé en matière de consommation de "bonbons acidulés" (60 %).

PRÉFÉRENCES DE LA CHAÎNE EUROPÉENNE

91 % des Européens achètent principalement des bonbons dans les supermarchés. En ce qui concerne les autres canaux, les acheteurs ont des habitudes et des préférences différentes.

FAITS SUR LES MAGASINS

- Les consommateurs espagnols achètent leurs bonbons dans des confiseries (71 %) bien plus souvent que la moyenne européenne (25 %),

- Le canal des magasins de proximité est très populaire au Royaume-Uni, puisque 51 % des Britanniques y achètent des bonbons, alors que la moyenne européenne est de 18 %.

- Les consommateurs néerlandais, belges et allemands optent également pour les pharmacies (≥ 21 %). En revanche, au Royaume-Uni, en Espagne, en France et en Italie, ce canal est le moins populaire (≤ 4 %).

- Les consommateurs français affichent la plus forte préférence pour les grands magasins (57 %). Dans le reste de l'Europe, ce canal est beaucoup moins populaire (20 %).

LES PRÉFÉRENCES D'ACHAT

Le prix (66 %), la promotion (45 %) et la notoriété de la marque (43 %) sont les trois principaux facteurs pris en compte par les consommateurs lorsqu'ils achètent des bonbons.

ROUTINES D'ACHAT

32 % des Européens déclarent qu'il est "probable" qu'ils achètent des bonbons lorsqu'ils les trouvent à un "deuxième emplacement". Seuls 6 % déclarent ne pas être du tout affectés par ces promotions.

47 % des Européens déclarent ne pas être tentés de saisir des emballages de bonbons à l'unité aux caisses enregistreuses. À l'inverse, 17 % des consommateurs cèdent facilement aux achats impulsifs.

FAIT AMUSANT

Les consommateurs allemands et néerlandais sont les moins touchés par les rayons impulsifs. Dans ces deux pays, 60 % des consommateurs résistent à la tentation.

COMBIEN DE BONBONS ?

La majorité des Européens (51 %) ont tendance à acheter un paquet de bonbons à la fois. 30 % des consommateurs achètent au contraire plusieurs paquets qu'ils conservent. En ce qui concerne la fidélité, seuls 13 % des Européens se déclarent très fidèles à leurs marques de bonbons préférées.

FAIT AMUSANT

Malgré les tendances persistantes en faveur d'une alimentation plus saine, notre étude montre que les bonbons contenant des substituts de sucre comme la stévia ne sont pas très populaires. Seuls 8 % des consommateurs déclarent consommer "souvent" des bonbons contenant des substituts de sucre.

MARQUES DE BONBONS LES PLUS POPULAIRES

Les conclusions présentées dans ce rapport sont basées sur les résultats d'une mission d'enquête soumise à la foule Roamler au cours du mois d'octobre 2019. L'objectif était de déterminer les pratiques d'achat de la foule en matière de bonbons. Les résultats prennent en compte les données collectées auprès de 6.174 répondants, situés en Italie, en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Participez gratuitement au concours de la meilleure PLV avant le 29 février 2024